mardi 17 février 2015

Review : L'Oracle des Vampires de Lucy Cavendish



J’adore travailler avec les cartes Oracle, outils plus simples à appréhender que le Tarot, certes moins complets, mais tellement ludiques. Mon premier Oracle était l’Oracle des Etres d’Ombre et de Lumière de Lucy Cavendish, un véritable coup de foudre. C'est avec ce jeu que je suis tombée dans la marmite de la cartomancie. Lorsque cet auteur a lancé son Oracle « Les Vampires », j’ai cru rêver. Je suis très sensible à l’univers et aux mythologies rattachées à ces créatures. De plus, Lucy Cavendish est une véritable pointure en création d’Oracles qui savent explorer la psyché humaine sans tomber dans le sirupeux ou l’excès d’indulgence (mon contre-exemple personnel étant Doreen Virtue qui n’explore que l’aspect lumineux de la force… Chacun son truc…). L’un des plus gros facteurs d’attraction de cet Oracle reste cependant l’artiste : Jasmine Becket Griffith. Ses personnages adorables flirtant systématiquement avec le bizarre et l’ombre me font personnellement craquer. Cet Oracle était, je le sentais, fait pour moi… Voilà quelques-unes de mes cartes préférées :







A noter que ce très bel outil n’existe pour le moment qu’en langue anglaise. Toutefois, les Oracles de Lucy Cavendish semblent tous destinés à être traduits en français un jour ou l’autre. A surveiller donc pour les non anglophones et anglophobes. (SORTIE EN FRANÇAIS LE 06 NOVEMBRE 2015)

Je me suis donc procuré ce nouvel ami (oui, je considère mes jeux de cartes comme autant d’amis travaillant avec moi et pour moi… tout va bien !) sur Amazon pour environ 19 euros, somme très honnête pour un Oracle qualitatif, tant sur la forme que le fond. Les cartes sont grandes, épaisses, solides. Elles peuvent être rangées sans souci dans la boîte fournie, très costaude et pratique. Le livret est détaillé, bien écrit et offre des significations claires pour les cartes à l’endroit (bénédictions) et à l’envers (malédictions). Pour bien s’imprégner des significations, une après-midi d’étude et lecture du livret suffit en première approche. Pour aller encore plus loin et maîtriser le jeu, j’ai utilisé ces cartes en tirages quotidiens pendant un mois. Et quelle aventure… C’est là que le jeu révèle vraiment ses couleurs…

Qui sont « Les Vampires » ?

Chaque jeu a une personnalité propre que l’on découvre véritablement uniquement en travaillant de façon régulière avec les cartes. L’Oracle « Les Vampires » est un jeu d’introspection profonde et de guérison par l’exploration de notre ombre. C’est pourquoi je le recommanderais davantage pour un travail sur soi, une aventure dans les tréfonds de notre psychologie. C’est un outil que je trouve moins percutant pour la divination pure. Il révèle mieux ce qui est caché que ce qui sera. A vous de voir si cela vous intéresse ou non. Cependant, ce n’est que mon opinion résultant de l’expérience personnelle que j’ai eu avec les cartes.

Pourquoi travailler avec « Les Vampires » ?

Si vous aimez explorer vos parts d’ombre, comprendre et magnifier vos instincts les plus profonds, ce jeu est un outil fantastique. Je le trouve très spirituel, relié au royaume de l’esprit, tout en s’ancrant dans le domaine physique, ne négligeant pas le rapport au corps et à la sensualité (quelques cartes sont assez épicuriennes). J’ai beaucoup aimé l’utiliser en méditations (je rentre dans la carte par visualisation et expérimente ce que l’énergie de la carte a à me révéler). Il peut également être interrogé pour toutes les questions spirituelles et est relié aux entités sombres comme lumineuses, guides de tous poils et pédigrées. Par exemple, une carte m’a annoncé la présence en tant que guide, pour une proche, de la Vierge Marie et j’ai pu canaliser des messages et ressentis très lumineux pour cette personne, preuve que cet oracle n’est pas uniquement dans l’ombre. Je précise que je ne travaille pas du tout avec les entités des religions monothéistes à titre personnel, amplifiant d’autant plus mon étonnement dans ce contexte ! Toutefois, l’ombre prédomine ! Il faut le savoir. J’ai adoré l’aspect non conventionnel de beaucoup de cartes, l’énergie rebelle réjouissante du tout ravissant les yeux et l’esprit. Mon expérience avec ce jeu a été également très créative. Je le trouve formidablement inspirant et ai noirci des pages entières dans mon journal de tirage. Férue d’écriture, je le trouve également parfait pour trouver des idées narratives. L’univers est tellement riche qu’il emmène ailleurs, transporte et inspire.




La carte qui m’a fait expérimenter la présence de Marie…

Les effets indésirables du travail avec « Les Vampires »

Attention toutefois, pour les âmes sensibles, voire pétochardes, ce jeu est d’une honnêteté sans compromis. Ne vous laissez pas tromper par la bouille craquante de ces petites créatures taciturnes : votre ombre est explorée au laser et vous est catapultée en pleine poire que vous soyez prêt ou non. C’est donc un jeu sombre (plus sombre que L’Oracle des Etres d’Ombre et de Lumière). Il a tendance à mettre en lumière ce que l’on ne veut ni voir ni entendre à notre sujet. Il demande un vrai travail sur soi ainsi qu’une capacité de recul énorme. Malgré ma prédisposition pour travailler dans ce type de contexte, j’en ai sacrément bavé par moments ! Cet oracle, par son honnêteté quelque peu brutale, peut fatiguer émotionnellement au bout d’un certain temps, ce qui me fait penser que c’est un jeu à sortir pour certaines occasions mais pas forcément pour tous les jours ou toute l’année, à moins d’être dans un lâcher-prise parfait et de cultiver une endurance émotionnelle sans faille. C’est un jeu qui fait jaillir les peurs, les défauts, tous les trucs planqués sous le tapis. Quand je tire une carte, ma première réaction est souvent un petit moment d’inconfort voire même de panique, les intitulés étant assez percutants et incisifs. Voilà de quoi sortir de sa zone de confort. Si vous aimez être dorloté par les significations des cartes, fuyez ! Ce jeu ne sera pas pour vous.

Pour aller plus loin, le kit de la cartomancienne…

J’aime utiliser mes Oracles avec des associations de bougies, encens et cristaux, une expérience amplifiée et inoubliable à la clé. Pour un travail en parfaite osmose avec « Les Vampires », j’ai trouvé qu’un combo bougie noire + encens de cannelle + obsidienne était détonant. La bougie noire est la bougie de l’introspection, parfaite pour l’exploration des profondeurs. L’encens de cannelle convient très bien grâce à son énergie de feu, en résonance juste avec le caractère rebelle, sensuel et spirituel de cet Oracle. Enfin, pour les vrais aventuriers spirituels, l’obsidienne est la pierre sans compromis qui permet à la fois d’évacuer tout négatif et de faire surgir la vérité nue, sans artifices. J’ai personnellement utilisé une Obsidienne Noire de la variété « Larme d’Apache », un peu moins dure que l’obsidienne noire classique mais tout de même assez « amour vache ».

Verdict : un Oracle profond, qui chamboule et fait avancer

J’aime énormément cet outil et continuerai à l’utiliser avec plaisir mais parcimonie, choisissant bien les moments ou personnes avec qui l’expérimenter. Je le recommande chaudement à toute personne désireuse d’explorer ses parts d’ombre.

Ma vidéo sur ces cartes:






3 commentaires:

  1. Merci c'est intéressant de lire votre avis sur les oracles! L'oracle dès vampires a tellement l'air WoW! Ici au Canada il ne sort pas avant le 17 novembre! Donc je vais attendre mais il est dans ma liste de ceux que je veux! J'ai celui de l'ombre et lumière et j'aime donc ses oracles là! Merci de votre avis qui est très intéressant! 😃

    RépondreSupprimer
  2. Bonjour
    J'ai lu plusieurs fois ton article et regarder ta vidéo, et je souhaitais t'envoyer ce mail car je te rejoins totalement
    A 41ans, je n'ai pas la même façon d'exprimer et de mettre en mot et en forme mes ressentis mais dans le fond nous nous rejoignons
    J'ai comme toi utiliser cet oracle et dès le premier tirage, celui de la trinité, j'ai été bluffé
    Je tire depuis plus de 20ans le tarot de Marseille et je suis satisfaite de ce travail, il me permet d'avancer dans ma vie intime et d'accompagner les personnes avec lesquelles je travaille
    Je commence à bien connaître mes tirages et les lames
    J'avais un peu peur donc de me retrouver avec ce tout premier oracle avec peu de données, et de me retrouver sans trop de repère
    L'oracle est vraiment bienveillant, à qui veut l'utiliser sans peur, avec respect et qui sait bien ce qu'il est venue chercher avec cet outil
    Pour moi, j'avais deux objectifs qui étaient d'une part d'utiliser mes zones d'ombres comme des outils et en faire des alliés mais sans trop savoir encore comment ni pourquoi, et d'autre part, je souhaitais justement travailler avec un grand nombre de carte et dynamiser mon imagination, être saisi par l'esthétisme du jeu et du coup me laisser envahir, guider par ce que je voyais, et non ce que je savais comme pour les tarots ou le tirage est surtout un tirage mental et non émotionnel
    Au vue du nombre de cartes, j'avoue être bluffer, car les cartes m'ont parler directement au cœur et ont aborder frontalement la problèmatique première actuelle, sans aucun doute
    le tirage trinité est pour moi vraiment un bon début, et il permet malgré sa redoutable simplicité d'aller loin dans la connaissance de soi même au moment où on est avec l'oracle, il semble appuyer là où ça résonne, voir ça fait mal pour les plus fragiles
    Ca promet d'autres fabuleux tirages
    Pour moi, ce jeu va au delà du développement personnel, j'en ai l'intime conviction, il va chercher en nous
    La première fois que je l'ai ouvert, il a dormi sur ma table de nuit et je n'ai pas trouvé le sommeil
    Bêtement, je n'avais pas fait le lien
    Je l'ai alors le lendemain matin, nettoyer à l'encens, et mis du sel consacré à l'intérieur de la boîte, j'ai utilisé aussi mon œil de tigre à chaque manipulation, car il dévérouille pas mal de nœuds
    Voilà pour ce petit coucou, et ce petit partage, j espère qu'il en aura d'autres, je suis un peu timide avec l'appareil virtuel, lol, mais, je trouve ta démarche si sereine, honnête et courageuse
    Bisous et bon dimanche à toi. Loulou

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bienvenue ici Loulou et merci 1000 fois pour ce merveilleux partage! Je trouve ton expérience riche et inspirante. Je souris en voyant que tu n'as pas trouvé le sommeil en compagnie de ce jeu. J'ai fait de drôles de cauchemars avec lui prêt de mon oreiller (mon conjoint se faisait attaquer par un enfant vampire!). N'hésite pas à partager de nouveau tes ressentis et réflexions, je suis friande de lire les commentaires de passionnés.

      Supprimer