lundi 11 juillet 2016

Panthéon Personnel : Ma Sekhmet



J’ai découvert ma connexion avec la Déesse Sekhmet en travaillant avec un livre de Linda Star Wolf et Nicky Scully, Shamanic Mysteries of Egypt. Ce livre, rédigé comme un parcours chamanique fait de méditations guidées avec les divinités égyptiennes, a eu un effet profondément transformateur sur moi. J’ai eu l’impression de ne plus être tout à fait la même après avoir terminé ce parcours méditatif et cheminé avec les Dieux Egyptiens. J’ai expérimenté le sentiment de retourner à la maison, de renaître et de me purifier tout au long de ce processus.

Une Evidence

Habituellement, les divinités viennent à moi d’elles-mêmes en rêves, visions ou signes divers et variés. Pour Sekhmet, ça a juste été une évidence. Au moment de travailler sur sa partie dans ce fameux livre, j’ai reconnu que nous étions liées et qu’elle m’invitait à travailler avec Elle. C’est la seule divinité de mon Panthéon Personnel à ne pas m’avoir formellement appelée à ce jour, et pourtant, sa place à mes côtés n’en est pas moins forte et légitime. Je pense que travailler avec ce livre et la découvrir comme une grande Déesse de compassion et de guérison était dans l’ordre des choses. C’était juste. Tout simplement.

Déesse de la Colère, Mais Pas Que…

Sekhmet n’est en effet pas qu'une Déesse colérique et assoiffée de sang, elle est celle qui réunit les parties opposées de nous-mêmes et les réconcilie pour nous permettre de guérir. Elle est aussi celle qui nous révèle nos talents et nous encourage à créer. C’est une grande Déesse de Feu. Le feu est à la fois créateur, destructeur et purifiant. Et Sekhmet est tout ceci à la fois.

Une Déesse Déculpabilisante

Une des premières choses que j’ai apprises à ses côtés est le droit à la colère. Cette émotion a trop longtemps été diabolisée, non seulement par les religions du livre, mais aussi par la mentalité new age « tout lumière » sirupeuse et dégoulinante qui nous force à envoyer de l’amour à tous les connards qui nous ont causé du tort. Sekhmet n’est pas une Déesse de vengeance systématique pour autant. Elle est une Déesse de Colère Saine, voire de Sainte Colère. Elle encourage à reconnaître cette émotion sans chercher à la diminuer, l’étouffer ou la remplacer par une émotion plus « convenable » ou « positive ». Elle laisse une place de choix à la colère afin qu’elle s’exprime, passe à travers nous pour ne pas rester stagnante. Elle invite à ressentir la colère complètement et sans filtre afin d’éviter que cette émotion ne se retourne contre nous-même ou n’explose un beau jour de façon démesurée et catastrophique sous l’effet d’un stimulus malheureux. Ne pas se donner le droit de ressentir et exprimer la colère est aussi stupide que de bloquer toute autre émotion. Aucune émotion n’est plus juste ou plus noble. Accepter la colère permet d’accepter tout le spectre des émotions et de commencer à les laisser couler hors de soi pour ne plus souffrir.

« Je Vais Prendre ta Douleur »

Le message principal que Sekhmet m’a délivré est que derrière toute colère, se trouve une grande souffrance. Qui n’a jamais explosé en larmes après une crise de colère monstre ? Qui n’a jamais ressenti ce vide après une furie intense ? Sekhmet m’a permis de sortir ma colère pour guérir la souffrance qui se tapissait derrière. J’ai trouvé en elle une oreille et une épaule d’un réconfort puissant, sans mièvrerie aucune. Elle nous voit avec toutes nos fragilités et elle se fiche de savoir si nous avons tort ou raison. Elle légitimise le fait que nous nous sentions ainsi et nous tend la main quoi qu’il arrive. Après avoir commencé un véritable travail avec Sekhmet, j’ai beaucoup eu dans la tête la chanson de Camille « Je vais prendre ta Douleur ». Et c’est exactement ce que Sekhmet faisait avec moi. Elle prenait ma douleur. Elle me soulageait de toute cette souffrance qui avait pris une taille horrible à force de réprimer ma colère des années durant. Elle m’a permis de vraiment vider mon sac mais surtout d’avoir une approche plus saine de mes émotions dites « négatives » et d’en faire une force.

 Carte extraite de l'Oracle "Goddesses & Sirens" de Stacey Demarco

Cette Déesse a une énergie d’amie, de coach, de psy et de guérisseuse. Elle est merveilleuse pour travailler sur les émotions, le feu, l’aspect ombre du soleil et la créativité. Elle est pleine d’énergie et peut assainir tout conflit intérieur ou extérieur. Elle est une de mes grandes complices.